Ignorer et passer au contenu

10% de rabais dès 5 produits achetés

Satisfait-e ou remboursé-e pendant 20 jours

Livraisons 24h-48h

Livraison gratuite dès 50 eur (FR) / 75 eur (EU)

Le soleil a des impacts positifs et négatifs sur la santé et la peau. UVA & UVB, SPF, phototypes, type de protection solaire, temps d'exposition, soin post exposition : résumé complet !

C’est désormais un fait connu : il faut se protéger du soleil.

En effet, ses rayons ont des conséquences sur la santé et la qualité de notre peau. En Europe, bien que nous soyons sensibilisés, le chemin à parcourir est encore long quant à nos comportements face au soleil.

Quels sont ses méfaits des UV ? Comment s’en protéger et s’y retrouver dans la multitude de crèmes solaires existantes ? Quelles sont leurs actions sur la peau ? Comment choisir sa crème en fonction de ses besoins ?

Réponse dans cet article.

Jérôme Bessard
Jérôme Bessard
Co-gérant @ Grangettes Switzerland
Sommaire de l'article

Les effets du soleil sur l’organisme humain

Le soleil favorise la synthèse de la vitamine D

Commençons par le principal effet positif du soleil. Au-delà du fait qu’il nous donne un joli hâle et qu’il nous rend souvent de bonne humeur grâce à la synthèse de la mélatonine et de la sérotonine, il est la principale source de vitamine D (aussi appelée “calciférol”).

Cette vitamine est connue pour son effet protecteur sur le système osseux : prévention de l’ostéoporose chez les personnes âgées et du rachitisme chez les enfants, assimilation du calcium, préservation voire augmentation de la densité osseuse, etc. Elle contribue également au renouvellement des fibres musculaires, protège les neurones, ou encore diminue le risque de maladies cardiovasculaires.

Vous l’avez compris, la vitamine D est indispensable ! Cependant, nul besoin de s’exposer des heures pour bénéficier de ses bienfaits : 15 minutes d’exposition quotidienne sur les mains et les bras suffisent !

Le soleil et ses effets sur la peau

Le soleil a une action oxydante, due aux rayonnements UV. En fonction du type de peau et de la durée d’exposition, cette action se transforme en stress oxydatif, libérant des radicaux libres et fragilisant les fibres de collagène et d’élastine, ce qui génère un vieillissement prématuré de la peau : rides, perte de fermeté, taches brunâtres, ou encore melasma (appelé communément “le masque de grossesse”).

Le soleil et ses effets sur la santé

Les rayons solaires favorisent des maladies de peau, notamment les carcinomes et les mélanomes (tumeurs du mélanocyte) en endommageant la structure même de la peau, l’ADN. Très dangereux, le mélanome est un cancer qui peut être fatal s’il n’est pas détecté et traité à temps. Il peut même survenir chez les personnes qui s’exposent peu au soleil.

 

protection-solaire

Comment se protéger du soleil ?

Éviter l’exposition

La méthode la plus efficace consiste simplement à éviter l'exposition au maximum, notamment aux heures les plus à risque : entre 11h et 16h.

Les vêtements anti-UV

Les vêtements anti-UV filtrent près de 98% des rayons du soleil grâce à un maillage plus serré que les vêtements classiques, couplé à un traitement particulier ayant pour but de réfléchir ou d’absorber les rayons. Il est idéal pour les bébés et les enfants, mais aussi pour les adultes.

Pensez aussi aux lunettes de soleil, aux chapeaux et autres couvre-chefs !

Les crèmes solaires

Les crèmes solaires sont aussi un excellent moyen de se protéger. Elles doivent être appliquées toutes les deux heures, sans lésiner sur la quantité !

Le marché est vaste. Pour choisir sa crème solaire idéale, il faut prendre en compte son phototype (c’est-à-dire son type de peau), le SPF (niveau de protection), sa résistance à l’eau… Il est aussi important qu’elle filtre à la fois les UVA, responsables du vieillissement de la peau, et les UVB, responsables des brûlures.

L’importance des dommages causés par les UV dépendent de deux criètres :

  • Le type de peau : les peaux claires étant plus facilement sujettes aux coups de soleil ;
  • L’intensité du rayonnement solaire : elle dépend de l’heure à laquelle vous vous exposez, de la durée de l’exposition, de l’altitude, de la latitude, de l’endroit où vous vous situez (mer, montagne…), du niveau de réverbération… L’indice UV peut aller de 1 à 11.

Trouver le bon indice de protection pour sa crème solaire

Pour bien choisir sa crème solaire, il faut savoir opter pour le bon “Facteur de Protection Solaire” (FPS) en français ou “Sun Protector Factor” (SPF) en anglais. Ce dernier est mentionné directement sur les emballages et packaging de produits solaires et précise leur niveau de protection contre les UVB.

En effet, les UVB sont considérés comme les rayons ultraviolets (UV) les plus dangereux, car ils brûlent l’épiderme et provoquent des coups de soleil. C’est la raison pour laquelle vous devez appliquer votre crème à chaque exposition, surtout si votre peau est insuffisamment protégée par les pigments de mélanine.

Par ailleurs, les UVB sont à l’origine de 90 % des cancers de la peau. Vous devez donc vous en protéger, et ce, quel que soit votre type de peau.

Car même si l’eumélanine est un protecteur solaire partiel, votre peau n’est pas entièrement à l’abri des dangers du soleil.

Il existe 4 catégories et 8 indices de Facteurs de Protection Solaire :

  • La protection faible : SPF de 6 ou 10
  • La protection moyenne : SPF de 15, 20 ou 25
  • La protection haute : SPF de 30 ou 50
  • La très haute protection : SPF de 50+

L’indice correspond au reflet de la quantité d’UVB que la peau reçoit et se calcule selon le rapport 1/indice. Avec un SPF 50 (soit 1/50), la quantité d’UVB reçus est de 2%. Le SPF50 protège donc à 98% du rayonnement solaire, soit 50 fois plus qu’une peau non protégée.

Par ailleurs, un SPF30 (soit 1/30) filtre 96,7 % des rayons UVB, et reçoit 3.3 % d’UVB. Il existe donc peu de différence entre ces deux hautes protections.

Selon la réglementation européenne, les crèmes solaires doivent garantir une protection UVA au moins égale au tiers de la protection UVB. Ainsi, si vous optez pour une crème ayant un facteur de protection de 30 pour les UVB, la protection contre les UVA sera au minimum de 10.

 

protection_solaire

Connaître son phototype pour mieux choisir sa crème solaire

Il existe plusieurs phototypes, qui pourront déterminer l’indice de protection dont vous aurez besoin :

  • Phototype 0 : peau qui brûle très facilement et ne doit jamais s’exposer. Il est très rare, il s’agit des personnes albinos, et de la population sans mélanocytes.
  • Phototype 1 : ce sont les personnes avec une peau très claire, blanche, qui ont les cheveux blonds ou roux, les yeux bleus ou verts, des taches de rousseur. En cas d’exposition, même de courte durée, les coups de soleil apparaissent.

Ces deux phototypes ont besoin d’une très haute protection.

  • Phototype 2 : les personnes ont la peau très claire qui peut devenir hâlée, les cheveux blonds ou châtains clairs. Des taches de rousseurs apparaissent au soleil, la peau brûle facilement et bronze légèrement.
  • Phototype 3 : ce sont les personnes qui ont la peau hâlée, les cheveux blonds ou châtains, qui ont peu (voire pas) de taches de rousseur. La peau brûle modérément et bronze progressivement.

Ces deux phototypes ont besoin d’une très haute ou haute protection solaire.

  • Phototype 4 : ce sont les peaux mates, les personnes qui ont les cheveux châtains ou bruns, aucune tache de rousseur, qui brûlent à peine lorsqu’elles s’exposent et bronzent facilement.

Ce photoype a besoin d’une protection moyenne ou haute protection.

  • Phototype 5 : ce sont les personnes qui ont la peau brune foncée, naturellement pigmentée, les cheveux et yeux noirs. La peau brûle rarement et bronze beaucoup.
  • Phototype 6 : elles ont la peau noire, les cheveux et les yeux noirs, et ne brûlent pas.

    protection-solaire

    Grangettes Switzerland et la protection solaire

    Vous le savez : chez Grangettes Switzerland, nous proposons des produits éthiques, efficaces et sensoriels. Tous nos produits ont une note excellente sur Yuka et sur les autres applications de notation.

    À l’heure actuelle, la science de la cosmétologie ne nous permet pas de proposer un produit de protection solaire correspondant à notre charte 100% clean et offrant une expérience d'application sensorielle et agréable (pas d’aspect blanc et collant) tout en garantissant une sécurité pour la santé et l’environnement.

    Nous travaillons actuellement sur une formulation pouvant respecter l'ensemble de nos critères, à savoir une filtration sans ingrédients controversés et performante des UVA et des UVB avec un SPF élevé et une expérience plaisante qui donne envie d’appliquer la crème plus souvent. Nous sommes perfectionnistes et préférons attendre la solution adéquate avant de sortir notre propre gamme de produits solaires. En attendant, pensez à votre hydratation post-exposition solaire en choisissant l’un de nos soins ultra hydratants !

    Soins ultra-hydratants après-soleil

    Hydratation du corps après-soleil : lait régénérant corps

    lait_regenerant_corps
    lait régénérant corps
    Prix habituel
    40,20 €
    Prix habituel
    Prix soldé
    40,20 €
    Prix unitaire
     par 
    200ml
    ajouter au panier


    Hydratation du visage après-soleil : crème anti-âge visage ; sérum + gel liftants visage

    creme_anti_age_visage
    crème anti-âge visage
    Prix habituel
    42,50 €
    Prix habituel
    Prix soldé
    42,50 €
    Prix unitaire
     par 
    30ml
    ajouter au panier
    serum_gel_liftants_visage
    sérum + gel liftants visage
    Prix habituel
    85,00 €
    Prix habituel
    Prix soldé
    85,00 €
    Prix unitaire
     par 
    20ml + 30ml
    ajouter au panier

    Hydratation du visage après-soleil si réaction cutanée ou rougeurs : crème apaisante visage

    creme_apaisante_visage
    crème apaisante visage
    Prix habituel
    40,20 €
    Prix habituel
    Prix soldé
    40,20 €
    Prix unitaire
     par 
    30ml
    ajouter au panier

     

    Visiter la boutique